En bref
Boutique du stade ouverte du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-18h (se présenter au bureau) ainsi que les jours de matchs.
Féminines : Armelle Auclair  RC Narbonne M 17 - StadoTPR 14  Cadettes : AS Bayonne 31 - StadoTPR : 19 
Crabos : StadoTPR 24 - CABBG 31  -  Bélascain : RAS Adour Echez StadoTPR 31 - Séméac Oympique 3
Espoirs : FC Oloron 30 - Stado TPR 22
 Cadets A : StadoTPR 14 - CABBG 12   -  Cadets B : StadoTPR 21 - CABBG 17

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby - US Bressane Pays de l'Ain

La victoire du cœur !

Après Chambéry, le Stado Tarbes-Pyrénées Rugby recevait Bourg-en-Bresse, un autre demi-finaliste de la saison dernière qui venait de s'imposer à Albi (35-32) en marquant quatre essais. Les Bigourdans savaient qu'ils devraient faire un match plein et être très pragmatiques pour vaincre une telle formation. Le matin même, Nicolas Escouteloup et Mikaël Etcheverria devaient procéder à des changements dans la composition prévue du fait des absences du capitaine Nicolas Vergallo et du pilier droit Nicolas Basile forfaits suite à une gastro. Les jeunes Julian Millon et Farai Mudariki prenaient ainsi place sur le banc. La rencontre promettait d'être très acharnée et elle le fut !

beb3

Les Tarbais, très motivés, font une très grosse entame ! Ils monopolisent le ballon et enchaînent plusieurs mouvements poussant les Bressans à la faute. Malheureux dans ses deux tentatives, Jean-Baptiste Claverie ne parvient pas à donner l'avantage aux siens. Les Bigourdans ne se démoralisent pas pour autant. Ils poursuivent leurs efforts, prennent déjà un net ascendant en mêlée fermée et sont enfin récompensés au bout du premier quart d'heure de jeu. Maxime Bats débloque le compteur en passant une pénalité des 20 mètres face aux poteaux. Le demi de mêlée tarbais récidive ce coup-ci des 35 mètres après une nouvelle faute des hommes de l'Ain copieusement dominés. Les "Rouge et Blanc" continuent à envoyer beaucoup de jeu mais se font pénaliser à leur tour pour une faute au sol. Menés 6 à 0, les Bressans parviennent à recoller au score grâce à une pénalité de leur ouvreur Julien Gros. Les Tarbais repartent avec bravoure à l'assaut du camp des "Violets" ! A la demi-heure de jeu, après un mouvement de grande envergure et plusieurs pilonnages, Maxime Bats aplatit en terre promise. Avec la transformation du demi de mêlée bigourdan, le Stado fait un premier break ô combien mérité au vu de sa domination. Vexés, les Bressans investissent alors le camp pyrénéen et les esprits s'échauffent. Kakhaber Koberidze écope alors d'un carton jaune. Les "Rouge et Blanc" , réduits à quatorze, résistent avec beaucoup de courage aux multiples pénaltouches bressanes et atteignent la pause avec dix points d'avance.

beb2

Menés 13 à 3, les hommes de l'Ain, toujours en supériorité numérique, se lancent dans la bataille pour refaire leur retard. Ils parviennent rapidement à réduire le score grâce à une pénalité de leur demi d'ouverture Julien Gros. Les Tarbais leur répondent par l'intermédiaire de Maxime Bats des 35 mètres en biais. Les Bressans, à nouveau menés de dix points, repartent à l'assaut du camp bigourdan. Ils multiplient à leur tour les temps de jeu mais se heurtent à une solide défense pyrénéenne. Leurs efforts sont récompensés à un quart d'heure de la fin quand leur puissant centre Perrin va aplatir en bout de ligne. Un essai qui ramène alors les "Violets" dans le bonus défensif ! Se sentant menacés, les Bigourdans réagissent aussitôt mais ne parviennent pas à scorer sur leurs offensives et leurs tentatives de drop. Trélut va vivre dix dernières minutes stressantes. Les Bressans, confiants après leur très belle victoire arrachée en fin de rencontre en terre albigeoise, veulent rééditer cet expoit. Ils remettent la main sur le ballon et lancent de belles attaques qui avortent sur une défense tarbaise intraitable. Les Bigourdans font preuve d'un énorme courage pour endiguer les multiples assauts des "Violets". Tout Trélut retient son souffle quand M.Rozier refuse un essai à l'USBPA pour un en-avant justifié, puis lorsque Morgan Rubio aplatit dans son en-but au nez et à la barbe de son vis à vis juste avant le coup de sifflet final. 

beb

C'est la victoire du cœur ! Les Tarbais ont réalisé un match plein de bout en bout et ne se sont jamais désunis dans les moments difficiles. Leur bonne conquête en touche et leur mêlée très performante leur ont permis de lancer de beaux mouvements. Les Bigourdans ont montré qu'ils avaient beaucoup de caractère face à une des meilleures équipes de la poule et la jeune garde a donné entière satisfaction. C'est de bon augure avant le déplacement, ô combien périlleux, en terre albigeoise le weekend prochain.

 

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby : Stade Maurice-Trélut - Avenue Pierre-de-Coubertin - 65000 Tarbes - 05 62 56 33 85