En bref
Boutique du stade ouverte du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-18h (se présenter au bureau) ainsi que les jours de matchs.

ASV Lavaur vs Stado Tarbes-Pyrénées Rugby

Une mauvaise opération

Après leur victoire sur Saint-Jean-de-Luz, les Tarbais se déplaçaient à Lavaur chez le champion de France en titre qui leur avait posé de sérieux problèmes au match-aller. Pour cette confrontation, les deux formations comptaient de nombreux absents. Les Bigourdans, avec une équipe rajeunie, s'attendaient à livrer un rude combat dans le Tarn et ce fut le cas !

Les Haut-Pyrénéens font une bonne entame. Ils mettent aussitôt la main sur le ballon et poussent à deux reprises les Vauréens à la faute. Leur buteur Jean-Baptiste Claverie leur permet de prendre un avantage de six points dans le premier quart d'heure de jeu. La tension monte alors d'un cran et après un simple accrochage les deux capitaines Mikaël Lacroix et Natha Lane écopent chacun d'un carton jaune. Les Tarnais se réveillent et entrent alors dans la rencontre ! Sur un judicieux coup de pied à suivre de leur demi de mêlée Gilen Queheille, l'arrière bigourdan Mathieu Berbizier est obligé de concéder une touche à cinq mètres. Les Vauréens se montrent très pragmatiques sur leur premier balllon porté en envoyant leur deuxième ligne Damien Lavergne dans l'en-but pyrénéen. Revenus presque à hauteur de leur adversaire, les Tarnais repartent aussitôt à l'assaut du camp adverse. Après une nouvelle pénaltouche, ils trouvent encore la faille avec leur ouvreur Hugo Rapp qui aplatit entre les poteaux. Menés 12 à 6, les Tarbais vont se retrouver une seconde fois en infériorité numérique avec l'exclusion temporaire de leur jeune troisième ligne aile Benjamin Abat. Un carton jaune qui va leur coûter cher car les Vauréens dominent alors en mêlée et obtiennent une pénalité. Leur métronome Gilen Queheille profite de l'occasion pour creuser un peu plus l'écart. Les Bigourdans essaient de revenir au score en multipliant les temps de jeu mais ils se heurtent à une défense de l'ASVL des plus virulentes. Juste avant la pause, les Tarnais se montrent à nouveau dangereux et les Bigourdans finissent par se mettre à la faute. Gilen Queheille permet aux siens de mener 18 à 6 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Vauréens dominent mais tombent à leur tour sur une bonne défense pyrénéenne. Mathieu Berbizier, touché au genou, doit malheureusement quitter ses partenaires. Les deux formations se répondent coup pour coup et ce sont les Bigourdans qui réduisent l'écart grâce à une pénalité des 35 mètres en biais de leur demi d'ouverture Jean-Baptiste Claverie. Les Tarnais répondent aussitôt en profitant d'une erreur tarbaise ! Sur le renvoi, leur capitaine Natha Lane récupère le ballon, sert son pilier Julien Grolleau qui s'arrache tout en puissance sur dix mètres pour plonger en terre promise. Menés 25 à 9, les Bigourdans réagissent durant les vingt dernières minutes mais toutes leurs offensives se fracassent sur une défense tarnaise intraitable. Les  Vauréens laissent passer l'orage et enfoncent même le clou avec une pénalité de l'inévitable Gilen Queheille. Une après-midi cauchemardesque pour les Haut-Pyrénéens qui, en fin de rencontre, se voient refuser un essai signé Aderito Esteves, bien servi au pied par Jean-Baptiste Claverie.

Une mauvaise opération au classement pour les Tarbais qui après un bon début de match ne sont malheureusement pas parvenus à concrétiser leurs temps forts par la suite. Leur indiscipline leur aura été également préjudiciable pour pouvoir s'imposer dans le Tarn face à des Vauréens agressifs en défense et très pragmatiques. Samedi 26 janvier, les Bigourdans devront fournir une grosse prestation lors de la réception de Tyrosse pour réduire l'écart de neuf points qui les sépare à présent des Luziens.

La compo LAVAUR-SITE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby : Stade Maurice-Trélut - Avenue Pierre-de-Coubertin - 65000 Tarbes - 05 62 56 33 85