En bref
Boutique du stade ouverte du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-18h (se présenter au bureau) ainsi que les jours de matchs.

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby vs Avenir Valencien

Une bonne prestation !

Après leur échec à Nafarroa, les Tarbais avaient à cœur de se racheter devant leurs supporters face aux Valenciens. Les Bigourdans savaient que Valence-d'Agen avec la troisième attaque de la poule et son pack très solide était à prendre très au sérieux malgré son classement actuel qui ne reflète pas sa valeur. Ils s'attendaient donc à livrer une rencontre engagée et ce fut le cas du début à la fin.

mêlée  

Dès l'entame, les Valenciens montrent qu'ils ne sont pas venus au pied des Pyrénées en victimes expiatoires. Ils se montrent dangereux sur leur première relance, mais l'ailier tarbais Romain Dumestre, venu de l'aile opposée, annihile cette action. Les Bigourdans réagissent aussitôt en investissant le camp des Tarn-et-Garonnais. Leurs avants font parler leur puissance sur un magnifique ballon porté écroulé par les "Ciel et Blanc". Mathieu Berbizer, chargé de buter, en profite pour ouvrir le score des 22 mètres en biais. Les Haut-Pyrénéens continuent à mettre la main sur le ballon et multiplient les temps de jeu. Très déterminés, ils enchaînent de leurs 22 mètres jusqu'aux 22 mètres adverses. Les "Ciel et Blanc" font preuve de bravoure pour enrayer les multiples attaques tarbaises. Leur troisième ligne Lescout écope d'un carton jaune suite à un mauvais geste sur Alexis Armary. Les Bigourdans profitent aussitôt de leur supériorité numérique. Ils enclenchent un beau ballon porté et leur pilier gauche Maxime Escur, propulsé par son talonneur Mathieu Bonnot se retrouve en terre promise.

essai escur

albain

 Menés 10 à 0, les Valenciens se lancent à leur tour à l'attaque et le troisième ligne tarbais Alexis Armary doit quitter temporairement ses coéquipiers pour un plaquage trop virulent. Les Tarn-et-Garonnais répliquent aussitôt avec un beau ballon porté en envoyant leur puissant troisième ligne centre Fofana derrière la ligne pyrénéenne. Le bras de fer se poursuit ! Les deux formations se rendent coup pour coup. Les Bigourdans font de beaux enchaînements avants-trois-quarts. Leur centre Jonathan Brethous perce la défense valencienne et l'omniprésent troisième ligne centre Cohen Masson, venu au soutien, file aplatir le second essai du Stado entre les poteaux.

brethous

cohen

Les Tarbais remettent aussitôt la main sur le ballon et envoient encore beaucoup de jeu. Les Valenciens finissent par se mettre à la faute pour enrayer tous ces assauts. Des 15 mètres face aux poteaux, Mathieu Berbizier permet aux siens de mener 20 à 7. Malgré cet écart de 13 points, les "Ciel et Blanc" n'abdiquent pas, bien au contraire ! Ils se montrent menaçants mais ils se heurtent à une défense tarbaise des plus féroces. Les Bigourdans se retrouvent à nouveau à 14 juste avant la pause pour un plaquage à retardement de leur demi d'ouverture William Pees. Fresnada réduit l'écart des 45 mètres face aux poteaux et c'est sur le score de 20 à 10 en faveur du Stado que les deux formations atteignent la mi-temps.

james

Au retour des vestiaires, les Tarn-et-Garonnais tentent de refaire leur retard mais ils tombent à nouveau sur une défense tarbaise très agressive. Très volontaires, les Valenciens sont récompensés sur une relance. Une superbe action conclue sur le petit côté par leur centre Meneghini. Se sentant menacés, les Bigourdans repartent à l'assaut du camp adverse et multiplient les temps de jeu. Très courageux, les "Ciel et Blanc" se multiplient en défense mais commettent des fautes notamment sur les ballons portés tarbais. Leur troisième ligne Herenger écope alors d'un carton jaune. Les "Rouge et Blanc" profitent aussitôt de leur supériorité numérique ! Après une pénaltouche, leur jeune pilier gauche Fabien Vial franchit en force la ligne tarn-et-garonnaise. Les Valenciens ne lâchent toujours rien et leur buteur Fresnada réduit à nouveau l'écart.

dumestre

bonnot

Le final est des plus intenses. A dix minutes de la fin, les deux formations se répondent toujours coup pour coup. Les défenses très virulentes prennent le pas sur les attaques. Les Bigourdans parviennent à prendre le large sur une interception d'Alexandre Loustaunau. Le demi de mêlée tarbais marque en coin le quatrième essai de son équipe au bout d'une course folle de 50 mètres. Un essai vraiment libérateur ! Avec la transformation du bord de touche de leur arrière Mathieu Berbizier, les Haut-Pyrénéens mènent alors 34 à 20. Les "Rouge et Blanc", très déterminés, reviennent aussitôt dans les 22 mètres de l'Avenir Valencien pour marquer leur cinquième essai, celui du bonus offensif. Les Tarn-et-Garonnais, toujours aussi solidaires, défendent leur ligne comme des morts de faim. Dans les arrêts de jeu, ils obtiennent une pénalité qu'ils jouent rapidement à la main. En bout de ligne, leur ailier Fresnada repique au centre et mystifie la défense tarbaise pour aller marquer entre les poteaux l'essai synonyme de bonus défensif.

victoire

Les Tarbais ont réalisé une bonne prestation face à une formation valencienne très solide qui n'a jamais rien lâché tout au long de la rencontre. Les Bigourdans sont sortis vainqueurs de ce gros combat grâce à leur engagement sans faille et en répondant présents dans le jeu avec leurs beaux ballons portés et leurs bons enchaînements avants-trois-quarts.

equipe

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby : Stade Maurice-Trélut - Avenue Pierre-de-Coubertin - 65000 Tarbes - 05 62 56 33 85