Tarbes Pyrénées Rugby

Switch to desktop Register Login

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby vs Blagnac Rugby

StadoTPR 7 - Blagnac Rugby 27

Après leur belle victoire à Saint-Sulpice où ils avaient laissé beaucoup d'énergie, les Tarbais recevaient les Blagnacais dans la rencontre au sommet de cette poule. Un match ô combien important face à leur adversaire direct pour la qualification au Jean-Prat !

pack

Les Bigourdans font une très belle entame en multipliant les temps de jeu. Ils tiennent le ballon durant le premier quart-d'heure mais leurs offensives se heurtent à une défense haut-garonnaise très virulente. Les Blagnacais laissent passer l'orage et se montrent pragmatiques en ouvrant le score dès leur première incursion dans le camp haut-pyrénéen pour une faute tarbaise en mêlée fermée. Dominateurs dans ce secteur de jeu, ils se nourrissent des erreurs des "Rouge et Blanc" et leur ouvreur Augustin, auteur d'un 100 %, passe trois nouvelles pénalités.

maul

Menés 12 à 0, les Tarbais qui ont perdu assez rapidement leur explosif talonneur sud-africain Ulrich Pretorius touché aux côtés et leur pilier droit Alexandre Duny, réagissent mais la défense blagnacaise est toujours aussi hermétique. Juste avant la pause, les "Caouecs" enfoncent le clou avec un essai sur ballon porté de leur troisième ligne Medves .

ulrich

Au retour des vestiaires, les Bigourdans mettent aussitôt la main sur le ballon mais leur domination est à nouveau stérile. Aux pénalités à tenter, ils préfèrent les pénaltouches afin de réduire rapidement le score. Les "Rouge et Bleu", toujours aussi agressifs, endiguent les assauts tarbais. Contre le court du jeu, leur ouvreur Augustin passe une nouvelle pénalité. Les Haut-Pyrénéens campent dans le camp haut-garonnais et finissent par trouver au large la voie de l'essai avec leur ailier puncheur Morgan Rubio.

albain

Menés 22 à 07, les "Rouge et Blanc" rapartent au combat avec des relances de leurs 22 mètres. Ils se font surpendre en fin de match par Ferrari, le demi de mêlée blagnacais, qui se faufile dans un trou de souris pour inscrire le second essai de son équipe. Les Bigourdans se battent jusquau bout mais leurs assauts sont annihilés par remarquable défense des "Caouecs".

leandro

Une défaite au score un peu trop lourd qui compromet les chances de qualification des Tarbais pour le Jean-Prat. Cependant, mathématiquement rien n'est encore perdu à neuf journées de la fin de la phase régulière. Les Bigourdans feront tout pour effacer ce mauvais souvenir dès dimanche prochain à Fleurance.